La jungle auvergnate…

ricksanto05062017 (ban1

Sentinelle immobile, gardienne du sanctuaire ou mise en garde pour l’imprudent, l’aiguille émerge de la canopée et nous rappelle qu’en ces lieux nous ne sommes que des hommes…

ricksanto05062017 (1)

Riche d’une expérience durement gagnée à la sueur de mon front et d’ailleurs (cf « Le pont de la Mort »), et après avoir failli perdre mon ami Jules sous un morceau de montagne, j’ai pris la décision de ne pas partir seul à la découverte de ce fond de vallée.

Petite jungle cantalienne, forêt primaire, vivante et hostile, doux euphémismes pour qualifier ces gorges où l’absence de sentier témoigne de l’inaccessibilité des lieux. Il me fallait trouver un partenaire souffrant de la même maladie que moi ou suffisamment inconscient pour accepter le périple.

ricksanto05062017 (14)

C’est pourquoi lorsque mon ami Rik m’a appelé pour me signifier son envie de profiter de son pèlerinage annuel sur les Monts d’Auvergne pour passer une journée à la pêche avec moi, j’ai tout de suite répondu positivement et jeté mon dévolu sur cette rivière.

ricksanto05062017 (16)

Motivés tous les deux pour profiter pleinement de ces trop rares instants passés ensemble au bord de l’eau, ajouté au fait que début juin est l’une des périodes fastes de la saison avec les journées les plus longues, nous nous sommes logiquement retrouvés dès potron-minet. Traduisez 8h autour du traditionnel café chaud. C’était mort pour le coup du matin…

Le temps de faire la route et de s’arrêter acheter du pain, il était bien 9h passée quand nous avons eu notre premier contact avec la rivière sur un pont en aval du parcours. L’épisode pluvieux des jours précédents avait fait son œuvre, la rivière était puissante et légèrement teintée.

ricksanto05062017 (20)

A la vue des niveaux, j’expliquais à mon collègue d’un jour les différentes possibilités que nous avions, en dehors de prendre le risque de  s’aventurer dans cette vallée encaissée qui, d’après les cartes, n’offrait pas beaucoup d’issues et lui laissais le choix de la décision finale. Aussi, au risque de trouver des conditions un peu difficiles, Rik me prouvait que comme pour moi, l’idée d’évoluer dans un milieu peu fréquenté, synonyme en théorie d’une bonne densité de poisson, dont plusieurs espèces de salmonidés intéressantes pour les pêcheurs à la mouche, était suffisante pour ne pas avoir à réfléchir à un plan B. Nous avons donc pris la route des gorges…

Rik était avec moi quand 40 tonnes de cailloux ont failli régler définitivement l’avenir de Jules, peut être était-ce un signe…

ricksanto05062017 (29)

ricksanto05062017 (30)

Bref, quelques kilomètres plus tard ma voiture était positionnée à la sortie des gorges et nous rejoignions notre départ grâce à la sienne. Il ne nous restait plus que quelques centaines de mètres à parcourir à pieds et nous allions enfin pouvoir en découdre avec les poissons. Nous avons emprunté le chemin qui devait nous permettre de contourner la colline et de pénétrer dans la vallée proprement dire et puis le sentier s’est arrêté, nous abandonnant dans la pente, quelques dizaines de mètres au dessus du cours d’eau.

Laissant de côté le peu d’intelligence qui nous caractérise, nous avons poursuivi et finalement réussi à atteindre le bord de l’eau. Il faut souvent réaliser des approches aléatoires avant de s’apercevoir qu’il existe des accès plus aisés…

ricksanto05062017 (40)

Dommage que cette rivière est barrée un peu plus haut, artificialisant son régime et polluant tout autant l’eau que notre imagination, car nous avons pu, Rik et moi, et l’espace de quelques instant, revenir quelques dizaines d’années, voire plusieurs siècles en arrière et pêcher une rivière vierge de toutes les agressions humaines tellement la nature environnante semblait sauvage et épargnée.

ricksanto05062017 ban2

Rien que pour ça nous étions convaincus d’avoir fait le bon choix, tellement habitués à parcourir de vraies autoroutes le long des cours d’eau. Mais si pratiquer cette activité dans de telles conditions a quelque chose d’enivrant, il y a plusieurs contreparties. La première consiste en une progression ralentie par l’absence de chemin et par les quelques escalades improvisées et la deuxième, et non des moindre, est la légère tension causées par les très (trop) nombreux objets de toutes sortes descendus brutalement, sous l’influence notamment d’une gravité fortement accentuée par une pente proche de la verticale. Troncs d’arbres de toutes tailles, blocs rocheux voire pans entiers de montagne, cet endroit est vivant, magnifique et sûrement… dangereux…

ricksanto05062017 (3)

Côté pêche, cette journée ne restera pas dans les annales. Pour Rik, qui vivait sa deuxième véritable session de pêche en nymphe en torrent de montagne, ce fût un peu compliqué mais les conditions n’étaient pas vraiment en sa faveur et il ne fait aucun doute qu’en situation normale il tirera son épingle du jeu. Ses dérives sont tout à fait correctes et avec des poissons un peu plus joueurs il fera des scores tout à fait honorables.

ricksanto05062017 mdp(10)

De mon côté, j’ai été un peu plus chanceux mais il fallait vraiment « porter » les nymphes jusqu’à la gueule des poissons. Il y avait pourtant de nombreux insectes, des « grandes drailles » aux mouches de mai, en passant par les inévitables sedges et « ecdyos » de saison, les poissons avaient le choix, mais les fortes pluies des jours précédents avaient vraisemblablement calé tout le monde et seule quelques truites ont succombé à mes imitations.

IMG_20551

Mais était ce le plus important ? Je ne crois pas… nous avons passé un bon moment, dans un lieu superbe et impressionnant qui, sans être très éloigné de chez moi, n’avait jamais été le théâtre de mes occupations futiles et qui me reverra sans doute… mais si possible accompagné…

ricksanto05062017 (43)

Petit clin d’œil à JMC avec la 10’6 « Compétition » qui s’avère excellente pour ce genre d’exercice et leur bâton de wading qui confère une certaine sécurité pour progresser sur ce type de parcours…

 


Posted in Sorties pêche by with 4 comments.

De la noyée à la sèche…

fario-dordogne-fermeture-2012-2

Depuis quelques temps maintenant mes promenades au bord de l’eau sont beaucoup trop rares à mon goût. Toutefois, les quelques sorties effectuées en ce début de saison 2014 ont été plutôt fructueuses…

truite-dordogne-10-mars-1

truite-dordogne-10-mars-2

Depuis l’ouverture, je suis presque tout le temps resté sur le même parcours. Je sais qu’il abrite de jolis poissons et il est relativement tranquille. Côté technique, je me suis concentré sur la pêche en noyée quand c’était possible et en nymphe le reste du temps.

truite-d-24-avril-2014

Cette magnifique fario m’a conforté dans l’idée que j’avais fait les bons choix.

truite-d-24-avril-2014-2

Et puis la dernière sortie m’a offerte des conditions complètement différentes. Deux petites truites prises en nymphe au compteur, j’allais rendre les armes quand la rivière a commencé à se teinter. Une bande de quelques mètres de largeur, le long de la berge opposée, s’est colorée en marron. Les eaux chargées d’un affluent, sur lequel un orage avait du se produire plus en amont, se jetaient dans la rivière et les truites, opportunistes, ont commencé à se mettre à table. Changement de technique, ce fût mon début de saison en sèche et malgré le peu de temps qu’il me restait, j’allais pouvoir rentrer chez moi avec le souvenir d’un autre beau poisson, de quelques ratés au ferrage, d’un hameçon ouvert et d’une jolie casse…

t-d-30-avril-2014

t-d-30-avril-2014-2

 

 

 


Posted in Sorties pêche by with 6 comments.

Bientôt la fin…

ban-fario-11-sept-2012

D’ici peu la saison de la truite va s’achever et il faudra attendre l’année prochaine pour pouvoir à nouveau effleurer de la main la robe de ce magnifique poisson. Alors on en profite…

fario-11-sept-2012

fario-11-sept-2012-7

Pas mal de rivières sont en étiage prononcé mais il reste quelques parcours intéressants… La multitude de cours d’eaux de notre région nous offre bien souvent de fameuses solutions de replis…

fario-11-sept-2012-2

fario-11-sept-2012-6

Ces poissons sont en pleine forme, plutôt rassurant pour l’avenir.

oeil

ban-fario-11-sept-2012-2


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , , , , , , , by with no comments yet.

Des poissons tatillons…

ban-fario-dordogne-greg-aout-2012

Il faisait encore très chaud ce jour là. Les poissons n’étaient pas très actifs et la pêche en sèche plutôt laborieuse. Quelques beaux poissons venaient quand même se nourrir en surface mais ils gobaient du bout des lèvres.

fario-greg-dordogne-aout-2012

Une journée quand même très agréable partagée avec Greg même si la rivière ne s’est pas montrée sous son meilleur visage…

fario-dordogne-27-aout-2012


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , , , by with no comments yet.

Coup du soir bis…

dordogne-21-aout-2012-7

Rendez vous était pris avec Jules pour un petit coup du soir.

Le lieu:

dordogne-21-aout-2012-2

Le Jules:

dordogne-21-aout-2012-6

Les poissons:

dordogne-21-aout-2012

dordogne-21-aout-2012-8

dordogne-21-aout-2012-5

dordogne-21-aout-2012-4

Il prend bien la pose vous ne trouvez pas?

dordogne-21-aout-2012-3

 


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , , , , by with no comments yet.

Coup du soir…

ban-dordogne-aout-2012

Arrivé sur place relativement tôt, j’ai eu le temps d’apprécier la beauté des lieux en attendant les premiers signes d’activités.

Et puis quelques minutes avant la tombée de la nuit quelques poissons ont commencé à venir se nourrir  en surface…

fario-dordogne-aout-2012

La plus jolie avant de plier…

fario-2-dordogne-aout-2012

foins-2012


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , , by with no comments yet.

Sèche à vue dans la Rhue

ban-grd-rhue-juin-2012

Avançant doucement sur le bord du grand lisse, je cherchais du regard la belle vue jadis…

Et puis je l’aperçois juste sous les frondaisons, naïve elle viendra  prendre mon imitation…

fario-grd-rhue-juin-2012

Sa petite sœur de la Sumène…

fario-sumene-20-juin-2012


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , by with no comments yet.

Haute-Loire, entre deux crues…

 

 

ban-seuge

Gilles et Richard avaient choisi la première semaine de juin pour venir découvrir la pêche à la mouche. Ils avaient fait ce choix afin de se donner le maximum de chances d’avoir de bonnes conditions… nous étions loin de nous douter que les rivières n’allaient être « pêchables » que ces quelques jours que nous allions passer ensemble.

Le territoire choisi pour cette initiation fût la Haute-Loire, avec ses paysages magnifiques et sa multitude de cours d’eaux, terrain de jeu idéal pour découvrir toutes les facettes de la pêche à la mouche.

virlange-juin-2012-3

Nous nous sommes retrouvés le premier jour sur les rives de l’Allier pour l’apprentissage du lancer. Les autres rivières étant encore un peu hautes, ce fût donc à proximité de Lavoute-Chilhac que nos deux compères allaient faire leurs premières armes. A noter un joli doublé en noyées, heureusement que les ablettes et autres chevesnes sont plutôt coopératifs. Vous remarquerez la rivière encore bien forte pour ce premier jour…

allier-juin-2012-2

allier-juin-2012

Les bases du lancer étant acquises, le deuxième jour de pêche allait être consacré à la découverte des rivières du plateau de Saugues, plus proches des sources et donc avec des conditions beaucoup plus intéressantes…

virlange-juin-2012-2

Deux rivières étaient au programme, la Virlange le matin et la Seuge l’après midi. Avec une activité somme toute modérée, mes deux pêcheurs allaient prendre, entre deux nœuds, leurs premières truites à la mouche.

haute-loire-debut-juin-2012-3

seuge-debut-juin-2012-4

Ce fût l’occasion pour eux de pêcher leurs premiers gobages et de découvrir la pêche en nymphe…

virlange-juin-2012-4

seuge-debut-juin-2012-2

Le lendemain notre choix s’est porté sur l’une des plus belles rivières de notre région, la Haute-Loire.

haute-loire-debut-juin-2012

Dès notre arrivée au bord de l’eau, nous avons pu attaquer les premiers poissons en sèche…

haute-loire-debut-juin-2012-6

Pendant un bon moment nous nous sommes consacrés à ne pêcher en sèche que les poissons que nous arrivions à repérer puis une baisse soudaine du niveau, a priori due à des travaux en amont, a calmé l’activité de surface.

haute-loire-debut-juin-2012-5

Le coup du soir fût plutôt calme sur notre secteur mais un beau coup de ligne conclura cette belle journée…

virlange-juin-2012-5

Pour le dernier jour du stage, Richard et Gilles voulaient tenter des rivières plus proches de chez eux pour pouvoir y retourner sans moi. Nous nous sommes donc rendus sur la Senouire et sur l’un de ses affluent, le Doulon.

senouire-debut-juin-2012

Malgré une activité de surface complètement inexistante, quelques poissons se laisseront leurrer en nymphe. Tout les talents de lanceur de nos deux compères allaient être nécessaires par contre pour pouvoir pêcher tous les coups de ces deux jolies rivières.

doulon

Au final nous avons passé une super semaine tous les trois, avec quelques anecdotes dont nous nous rappellerons longtemps. Le soir même les orages sont revenus et le lendemain les rivières sont montées de nouveau rendant impossible la pêche à la mouche sur Saugues et ses alentours…

seuge-debut-juin-2012-3

Merci à Gilles et à Richard pour leur bonne humeur et leur charmante compagnie, en espérant, mais je n’en doute pas, qu’ils continueront sur cette voie.

ban-haute-loire-2


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , , , , , by with 2 comments.

Nouveau départ…

bandeau-grande-rhue-29-mai-2012

Après une période très agitée, avec énormément d’eau tombée sur les massifs, les conditions de pêche redeviennent de plus en plus intéressantes.

grande-rhue-26-mai-2012

Les gobages s’intensifient de jours en jours même si ce sont encore surtout les petits poissons qui viennent se nourrir en surface.

insecte-mai-2012

L’essentiel des prises de taille correctes se fait donc encore majoritairement en nymphe, telle cette dernière plutôt gourmande…

fario-grande-rhue-29-mai-2012-2

fario-grande-rhue-29-mai-2012-3

Le mois de juin s’annonce donc excellent avec des niveaux tout à fait corrects et des éclosions de plus en plus massives… La pêche en sèche devrait être à l’honneur…

fario-grande-rhue-29-mai-2012


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , by with no comments yet.

Grande Rhue, la jonction est faite…

grande-rhue-19-avril-2012-3

Je connaissais déjà le parcours aval, celui au dessus également mais il me manquait deux petits kilomètres pour faire la jonction, c’est chose faite…

grande-rhue-19-avril-2012-6

Côté météo rien de très réjouissant, beaucoup d’averses mais sans les flocons qui sont tombés plus haut. L’eau n’est plus aussi froide et les poissons sont dehors.

grande-rhue-19-avril-2012-13

Côté pêche ce fût en nymphe la majeure partie du temps, en sèche sur les quelques gobages aperçus. Mais par contre beaucoup de poissons dehors et d’une taille moyenne nettement supérieure aux sorties précédentes. La saison démarre lentement, mais sûrement.

grande-rhue-19-avril-2012-2


Posted in Sorties pêche and tagged , , , , , , , by with no comments yet.